Service de l'inventaire

Le Service de l’inventaire

 

Le patrimoine architectural. Qu’est-ce que c’est ?  Pourquoi le protéger ?

Le patrimoine architectural englobe l’ensemble des biens immeubles créés par l’homme ayant une importance historique, artistique ou culturelle. Il se veut un témoignage matériel unique et irremplaçable de notre histoire. Son spectre est large et va du château féodal à la maison unifamiliale moderniste, de l’église à la croix de chemin, des hauts-fourneaux à la fabrique de brosses.

Le patrimoine architectural caractérise nos villages, villes et paysages. Il représente un élément remarquable de l’identité du pays et constitue un point d’ancrage de notre héritage et culture. En nous donnant les moyens de le protéger et de le conserver, nous évitons qu’il disparaisse de notre mémoire collective.


Qui sommes-nous ?

Le service de l’inventaire fait partie du Service des sites et monuments nationaux (SSMN), qui est un institut culturel de l’Etat placé sous la tutelle du Ministère de la Culture. Notre service est constitué d’inventoristes, qui sont des architectes et historiens de l’art, renforcé par du personnel administratif.


Nos missions et objectifs

Agissant dans l’intérêt public et dans un cadre légal fixé, nous répertorions, étudions et évaluons le patrimoine architectural pour constituer un inventaire national des bâtiments dignes de protection et à sauvegarder pour le futur. Notre objectif est de viser, en dialogue avec les propriétaires et les communes, une responsabilité collective envers le patrimoine architectural et son importance historique.


Nos démarches

  • Recherche scientifique dans des archives, bibliothèques, collections privées etc., afin de cerner le contexte historique, urbanistique et architectural des villages et des villes ;
  • Repérage sur place des bâtiments potentiellement dignes de protection en parcourant toutes les rues de chaque localité dans chaque commune du Grand-Duché ;
  • Remplissage de fiches d’inventorisation sur place, qui retracent les caractéristiques des immeubles repérés ;
  • Documentation photographique des immeubles (avec l’accord du propriétaire pour les parties intérieures) ;
  • Entretien avec les propriétaires des immeubles pour rassembler des témoignages ou documents afin de consolider notre recherche ;
  • Evaluation des immeubles sur base de 15 critères scientifiques (voir ci-dessous)
  • Edition de publications illustrant, commune par commune, les immeubles inventoriés et rassemblant les arguments scientifiques qui soulignent leur valeur patrimoniale ;
  • Procédure de protection :
  •     Avis de la commission pour le patrimoine culturel;
  •     Transmission de l’inventaire par le Ministre de la culture à la commune concernée ;
  •     Enquête publique sur l’inventaire par la Commune durant 45 jours et permettant l’introduction de remarques par le public ;
  •     Consolidation de l’inventaire suite aux remarques par décision ministérielle et rédaction d’un règlement Grand-Ducal.


Nos critères

  • Authenticité : Pour pouvoir être protégé comme patrimoine culturel national, un bien immeuble doit être authentique et avoir gardé des éléments de son époque 
  • Histoire de l’architecture, de l’art ou de l’ingénierie : biens représentent de façon exemplaire une certaine époque, un certain courant ou en illustrent l’apogée ;
  • Genre : biens à fonction et destination initiales reconnaissables ;
  • Typologie : biens se caractérisant par leur composition et constitution spécifiques ;
  • Rareté : biens ayant été réalisés en nombre restreint ou qui sont devenus peu nombreux au fil du temps ;
  • Période de réalisation : biens ayant repris et transposé le style artistique ou l’esprit de l’époque de leur réalisation ;
  • Histoire industrielle, artisanale, économique ou scientifique : biens témoignant du développement technique de leur époque de réalisation ou qui sont représentatifs du développement d’un lieu ou d’une région ;
  • Lieu de mémoire : biens rappelant une personnalité ou un évènement important pour l’histoire du pays ;
  • Histoire politique et institutionnelle, nationale ou européenne : biens témoignant de l’organisation et de l’exercice du pouvoir et des institutions politiques tant au niveau national qu’international ;
  • Histoire militaire : biens rappelant des actions de défense, des faits de guerre ou représentant l’évo­lution des techniques militaires ;
  • Histoire sociale ou des cultes : biens illustrant la vie, le travail ou la vie spirituelle et religieuse ainsi que les traditions et les coutumes de différentes époques ;
  • Œuvre architecturale, artistique ou technique : biens ayant été conçus par un ou plusieurs créateurs reconnus pour la qualité de leur œuvre ;
  • Typicité du lieu ou du paysage : biens typiques pour une partie du territoire national, en fonction des spécificités géographique et géologique des lieux ;
  • Histoire locale, de l’habitat ou de l’urbanisation : biens témoignant des caractéristiques spécifiques d’un lieu ou d’une région et qui sont significatifs du point de vue de la composition urbaine ou rurale ;
  • Evolution et développement des objets et sites : biens ayant connu des transformations au cours du temps et qui témoignent de l’évolution du bâti en affichant des unités stratigraphiques, caractéris­tiques pour différentes époques.

A toutes celles et tous ceux qui nous aident dans notre mission, à savoir propriétaires, citoyens, responsables et agents communaux, un grand Merci d’avance. En effet, toute personne impliquée en la matière ou simplement intéressée par le patrimoine architectural de notre pays peut nous fournir des témoignages ou informations et partager avec nous ses collections photographiques et d’archives.


L’équipe

Christina Mayer (24 78 66 55; 621 34 18 08) – Responsable - architecte 

Marguy Conzémius (24 77 66 45; 621 40 68 29) – Inventoriste - historienne de l‘art

Julia Jeblick (24 77 66 39; 621 40 64 19) –  Inventoriste - architecte

Barbara Kemmer (24 77 66 64; 621 40 64 11) –  Inventoriste - historienne de l‘art

Lynn Konsbruck (24 77 66 38) – Inventoriste - historienne de l‘art

Ruth Lorang (24 77 66 50) –  Inventoriste - architecte d’intérieur

Loredana Marinelli (24 77 66 80) – Gestionnaire des données informatiques

Silvia Martins (24 77 66 66; 621 40 66 21) – Inventoriste - architecte

Tammy Pauly (24 77 66 62) –  Inventoriste - architecte

Monique Schmoetten (24 77 66 72) – Assistante administrative

Dernière mise à jour