Redoute Lambert - Parking Monterey

Cet ouvrage militaire en forme de tour pentagonale a été construit par Vauban en 1684. La redoute est aménagée d’un fossé et d'une enveloppe de protection ainsi que de plusieurs meurtrières à canon pour la défense lointaine.

Sur sa gauche, l’ouvrage est flanqué d’une batterie de plusieurs pièces d'artillerie destinées à couvrir une partie du glacis.

Sur son front intérieur, une caponnière donne accès à une galerie souterraine. Plusieurs boyaux de mines ceinturent ainsi l’ouvrage afin d’en empêcher l’approche.

Après le traité de Londres de 1867, la redoute est partiellement détruite et ensevelis sous amas de terre. Le démantèlement de la forteresse favorise l’ouverture et l’expansion de la ville. L'avenue Monterey et le jardin d'enfants du parc Ed. Klein recouvrent alors l’ouvrage. Ce n’est qu’en 2001, lors des travaux d’aménagement du parking souterrain de l'avenue Monterey, qu’une partie de la redoute est mise en valeur. Ses vestiges sont aujourd’hui visible et bien intégrés à l’architectonie urbaine.

La redoute Lambert
Les vestiges de la redoute Lambert (Parking Monterey)
Dernière mise à jour